"Le challenge était d'importance et l'ambition était grande. Mais les expériences précédentes et le talent du metteur en scène Albert Heijdens ont fait des miracles. Cette "Flûte Enchantée" est un enchantement d'un bout à l'autre. Tout en respectant rigoureusement la partition transposée pour ensemble à vents et le livret, Opéra Mosset propose une vision féerique et enjouée de l'œuvre du divin Mozart. 
Chaque tableau est une surprise où les couleurs vives, la splendeur des costumes, les ambiances habitent le décor idéal de la cour du château. Les chorégraphies et les mouvements parfaitement orchestrés sont un véritable chatoiement, à la fois baroque et onirique. Du point de vue esthétique c'est une réussite digne des plus grandes scènes. Mais tout cela n'aurait pas eu de sens sans la qualité des solistes et du chœur. Une Reine de la nuit qui ne connut aucune faiblesse dans l'aria du second acte, un Sarastro sans faille, un Papageno excellent dans la comédie, une Pamina pleine de charme, un Monostatos diabolique, un Pamino encore un peu tendre. Et sous la direction de Françoise Guitton, le chœur d'Opéra Mosset assurait vaillamment sa partie. 
Un merveilleux spectacle, tout public, qui bouscule tous les a priori sur l'opéra et démontre qu'avec le désir tout devient possible. "

 

J.M.C  (L'Indépendant , 26 juillet 2008)

 

 

"Ce fut l'un des grands moments de l'été. L'aboutissement de longs mois de travail et de la mobilisation de tout le village. Cette Flûte Enchantée, œuvre majeure du répertoire, avait une fois de plus (après Sacrée Carmen ! et A propos du Barbier de Séville...) confirmé la formidable énergie et la créativité d'Opéra Mosset qui est devenu la référence en matière d'opéra populaire. "

J.M.C (L'Indépendant , 13 novembre 2008)

 

Toujours plus haut !
Parvenue au sommet, ne peut-on qu'en descendre ? c'est le nouveau défi qu'Opéra Mosset et Albert Heijdens viennent de relever ! Plus fort que le Barbier, au-delà de Carmen, plus haut que Don Quichotte, ces nouveaux incroyables qui révolutionnent le paysage culturel catalan, propulsent vers une orbite plus élevée encore cette "flûte" que Mozart composa pour notre enchantement !
[…]
Ce billet que j'écris ne peut avoir pour but de relater un spectacle que les mots ne sauraient qu'imparfaitement décrire car chaque tableau est un ravissement et la surprise ajoute encore au spectateur. Un seul, cependant, pour les interprètes, lyrique oblige, c'est à mon sens, depuis le début d'Opéra Mosset, la distribution la plus homogène qui nous fût offerte. Félicitation aux lauréats du conservatoire de la Haye avec une mention particulière à Pamina dont le charme et la beauté s'harmonisent à sa voix et à Papageno qui communique tout son élan à l'ensemble de la troupe. Quant à vanter le talent, l'enthousiasme, la créativité, le dévouement, la persévérance de toute une population, cela devient un lieu commun !Reste une interrogation de taille : parviendrez-vous encore à nous étonner ? "

Pierre Dufrêne

 

[…]
Enchanté par votre spectacle, et "bluffé" par ce spectacle hors norme dans un site merveilleux. Bluffé par la qualité de la mise en scène, des acteurs, des choristes, des vêtements colorés et chatoyants à couper le souffle.Cette troupe mérite de s'afficher dans un site où 2 ou 3000 spectateurs ne perdront pas le temps de découvrir leur talent. Car du talent vous en avez beaucoup, et j'imagine que pour atteindre ce résultat vous avez travaillé très dur.Merci pour ce travail effectué, et nous garderons de cette soirée un excellent souvenir . […] "

Jean-Claude A.

 

Mosset enchante Mozart
[…]
Le bruissement de la foule assemblée se fait entendre au loin et se précise au fur et à mesure que nous découvrons le château où nous avons rendez-vous avec Mozart, celui de la " Flûte Enchantée ". Dans ce petit bout de terre, là où le temps ne semble pas avoir prise, il se passe tous les ans à cette époque, et ce pour la cinquième année, une représentation inspirée d'un opéra, fruit d'une volonté des habitants du village de faire ensemble quelque chose qui ne soit pas la simple addition de toutes celles et de tous ceux qui donnent de leur temps et de leur imagination, fruit aussi de la rencontre avec des professionnels qui redécouvrent là les plaisirs de la création hors des circuits balisés, pour partager, donner et recevoir. Fruit également de la rencontre avec un public qui a maintenant pris l'habitude de ce rendez-vous, entre amis.Et ce fut un véritable enchantement, tant par la musique, tant par les costumes, tant par les voix, tant par la sensation de vivre un moment de temps arrêté, où plus rien n'est important que de se sentir bien, c'est à dire ouvert aux autres, prêt à recevoir et à donner, à s'enrichir mutuellement, pour soi. Plongé dans ce qui est l'enjeu de l'humanité, notre capacité à cheminer dans notre vie, confronté aux affres de l'obscurité qui parsèment le monde de tout ce qui nous mène vers notre négation, à la recherche de la lumière, celle qui nous montre là où est le chemin qui ouvre l'espoir d'un monde meilleur, plus solidaire, plus juste, plus sage. Nous sommes tous, individuellement, confronté à ce combat, à la recherche de la lumière, pour donner un sens à notre vie, nos actes, et prendre lien dans la chaîne de la connaissance. Mosset nous dit cela à travers Mozart. c'est ce que j'y ai vu, c'est ce que j'ai entendu, c'est ce que j'ai ressenti. Belle leçon que j'ai reçu, comme un salaire récompensant mes efforts pour comprendre les choses.
Merci Mosset !"

Michel Cavallier

 

"Nous avons apprécié la qualité de ce spectacle (tant sur le plan de la mise en scène que de la musique, des chants, des costumes et du jeu de chacun des chanteurs) ainsi que son accessibilité pour le public (qu'il soit jeune ou moins jeune). 
[…]"

Anne-Laure et Frédéric du Maine et Loire

 

"Votre version de la Flûte est magnifique. Comme beaucoup, on aimerait la revoir en 2009. Sans oublier les centaines, voire le millier de personnes qui n'ont pu assister au spectacle et pour qui ce serait un cadeau enchanté.

Encore tout plein de félicitations et… à l'année prochaine."

Didier Marchand