" Sans jamais tomber dans les travers trop fréquents du théâtre d'aujourd'hui, l'ensemble présentait bien cette qualité esthétique que l'on espère sans jamais montrer cette recherche que l'on redoute. La qualité des concepteurs y est pour beaucoup ; l'enthousiasme, le bonheur communicatif des acteurs amateurs, et professionnels, des musiciens, de tous les intervenants et du public a fait le reste. Certains puristes auraient peut-être préféré une interprétation plus classique, des voix plus académiques, mais l'amoureux d'opéra que je suis ne peut que se réjouir d'une approche qui est celle propre à retrouver un vrai public populaire : celle d'un spectacle complet, réunissant toutes les formes d'expression artistique ce qui, me semble-t-il, était ce soir le cas. [...] "

Pierre Dufrène (« courrier des lecteurs » de la Semaine du Roussillon , 21 août 2003)